Le titre de St-Louis ou un ticket waremmien pour les playoffs ?

Alors que Waremme espère toujours se qualifier en playoffs, St-Louis se déplace en terre hesbignonne dimanche (17h) pour conquérir son deuxième doublé d’affilée. « On peut être champion dès ce week-end si l’on gagne à Waremme », explique Joseph Desutter, le coach collégien, et ce, malgré le match en attente avec Pepinster suite à la cassation demandée par le matricule 46. « Le titre soulagerait le club avec le titre de notre P2. »

Du côté de Waremme, les deux derniers matchs s’annoncent compliqués avec la réception du leader avant un déplacement à Neuville. Pourtant les Wawa n’ont d’autre choix que de croire en eux. « On joue Saint Louis et Neuville qui plus est avec un manque d’effectif. Ce seront des matchs compliqués », assure l’ailier Arnaud Deville. « On verra à l’issue des deux rencontres qui d’Aubel ou de Waremme joueront les playoffs. C’était notre objectif de début de saison. Donc on espère quand même les accro-cher. On fera tout pour y arriver. » Waremme doit assurer au moins une victoire pour être certain de ne pas voir Aubel revenir à sa hauteur. « Pour Aubel aussi, les deux derniers matchs ne seront pas faciles », ajoute Deville. Réponse dans 80 minutes. 

M.SC. dans LA MEUSE du 21 avril 2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel