Stéphane Pauwels s’est essayé au métier de boucher à l’abattoir d’Aubel pour une nouvelle émission sur RTL-TVI

C’est le deuxième métier que Stéphane Pauwels teste pour les besoins de ce nouveau programme qui sera diffusé au mois de septembre prochain sur RTL. Il y a quelques mois, il avait déjà accepté de travailler plusieurs jours aux côtés d’éboueurs. Au total, ce sont six professions dont les conditions de travail sont peu connues qui vont être racontées dans « Les métiers de Steph » (c’est le titre donné provisoirement à l’émission). L’animateur nous raconte.

Pourquoi vouliez-vous tester ce métier de charcutier/boucher ?

Parce qu’on a l’impression que la viande, elle sort de l’abattoir et qu’elle arrive au magasin alors qu’il y a beaucoup d’étapes difficiles avant ça !

Qu’avez-vous dû faire ?

J’ai dû pousser les bêtes, t’as plus de bras après ! On a désossé aussi, coupé, mis la viande sous vide. Leur dextérité, les outils avec lesquels ils travaillent sont impressionnants.

Est-ce un métier dangereux ?

Oui, il faut être super-vigilant ! Il y a des choses que je n’ai pas pu faire. Tu peux te couper une jambe, un bras avec leurs scies.

D'un article de LAURA VLIEX dans LA MEUSE du 23 mars 2017

Commentaires

  • Les travaux effectués dans les abattoirs, ateliers de découpe sont des activités professionnelles qui exposent à de nombreux risques, donc nécessité d'une bonne formation : " La prévention des risques professionnels dans les abattoirs " : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=276

Les commentaires sont fermés.