Real Time Web Analytics

Spa, chez lui, domine de bout en bout Aubel

BASKET – PROVINCIALE 1

Capture d’écran 2017-03-20 à 08.07.42.pngCela aurait dû être un derby du haut de classement entre deux équipes luttant avec hargne pour une place en playoff. Malheureusement, les résultats de ces dernières semaines ont relégué Aubel dans le ventre mou du classe-ment. Dès lors, c’est en candidat sérieux au tour final que Spa a imposé sa loi à des Herbagers toujours à la recherche de leur pique de forme. « Sans les joueurs de P2, nous avons remis les choses en place à sept par rapport à Pepinster », explique Bruno Dagnely. « Mes joueurs ont très bien appliqué les consignes, mais il faut le reconnaître avec quelques petites absences. L’intensité et l’envie de bien faire étant au-dessus de tout, nous avons réussi à mettre en difficulté cette belle équipe d’Aubel. Je dois féliciter mes joueurs pour cette envie de gagner face à une très bonne équipe. Maintenant, on se tourne vers le week-end prochain où nous nous rendons à Tilff, grand prétendant à la montée. »

De son côté, Jérôme Jennes n’a pas souhaité s’exprimer : « Pour des raisons personnelles, je ne ferai aucun commentaire cette semaine. »

Dimanche matin, Pepinster recevait Belleflamme dans un duel pour six points. L’équipe de Sébastien Dethioux n’a cessé de courir après le score durant tout le match. « On commence par un mauvais premier quart défensif avant que Christophe Francot mette 12 points de suite pour passer devant enfin devant », explique le coach du matricule 46. « Malheureusement, on fait une mauvaise gestion sur la fin du deuxième quart qui nous coûte. On court derrière le score au troisième avant de baisser les bras dans les dix dernières minutes et de se focaliser sur l’arbitrage. » Enfin, dimanche après-midi, Ensival se déplaçait au Mosa Angleur. Des Ensivalois qui malgré le fait d’avoir gagné trois des quatre quarts-temps ont dû s’incliner de quatre points. « On a encore recommencé la deuxième mi-temps comme des seigneurs et ça nous coûte le match avec un 20-9 », témoigne Christophe Hauglustaine. « Notre pourcentage aux lancers francs était catastrophique. » 

M.SC. dans LA MEUSE VERVIERS du 20 mars 2017

SPA – AUBEL : 75-63

Intermédiaires : 15-12, 24-22(39-34), 18-16(57-50), 18-13(75-63).

Spa : Leonard 16, Massart 10, Desert 7, Clayes 19, Kartheuser 11, Postulat 5, De-trooz 7.

Aubel : Geurde 0, Demey 8, Remacle 5, Demarteau 13, Gerarts 10, Beckers 17, Genreith 0, Deflandre 0, Mohamed 0, Valenduc 10.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel