Enersol nominé aux Belfius Smart Awards

Le projet de transformation de l’école libre d’Aubel en habitat intergénérationnel groupé sélectionné

Le 16 mai prochain, Belfius organisera les « Belfius Smarts Awards 2016 », qui récompenseront les meilleurs projets innovants qui contribuent à relever de façon intelligente les défis de notre société. Parmi les nomi-nés, on retrouve l’entreprise de Battice Enersol, spécialisée dans les panneaux photovoltaïques, qui a pour projet de transformer l’école libre d’Aubel en habitat groupé intergénérationnel. Si tout va bien, les travaux de transformation pourraient être terminés fin 2017.

Bonne nouvelle et belle reconnaissance pour l’entreprise Enersol, spécialisée dans la pose de panneaux photovoltaïques. Elle figure dans les 50 nominés du concours « Belfius Smart Awards 2016 », organisé par Belfius et dont les lauréats seront connus le 16 mai prochain. Enersol concourra dans la catégorie des entreprises ayant un chiffre d’affaires égal ou supérieur à 10 millions d’euros.Capture d’écran 2017-03-14 à 14.51.51.png

Le projet pensé par Enersol est assez novateur car l’objectif est de transformer l’ancienne école libre d’Aubel en habitat groupé intergé-nérationnel. Le bâtiment comprendra 11 logements (dont six adaptés aux personnes âgées et handicapées), des communs,... Grâce à des panneaux photovoltaïques, l’électricité sera produite et stockée sur le site.

Enersol porte le projet au travers d’une coopérative, Citénergie Aubel, qui, une fois le chantier terminé, prendra la forme d’une coopérative à finalité sociale dans laquelle les citoyens pourront s’investir financièrement ou dans son animation. « Ce projet nous tient particulièrement à cœur », affirme Nathalie Smets, responsable communication chez Enersol. « Grâce à cette nomination, on va pouvoir bénéficier d’une belle mise en valeur au niveau de notre projet, qui est un projet citoyen. Notre but est de répéter ce projet plusieurs fois dans d’autres endroits. Il allie le côté social, local, intergénérationnel et environnemental. Le bâtiment fonctionnera à basse énergie pour les occupants. Nous avons eu l’idée de créer une coopérative pour permettre à l’économie locale de perdurer dans le futur. Cette coopérative gérera l’ensemble des appartements. Il s’agit d’une autre façon de penser la construction et la location. Nous espérons bien évidemment être l’heureux lauréat parmi les 10 nominés de notre catégorie. Mais nous sommes déjà gagnants dans le sens où Belfius parle de nous en faisant la promotion du projet. » Enersol ne se pressera pas pour terminer les travaux de transformation. L’entreprise a un accord avec la direction de l’école pour que les élèves et enseignants restent dans l’établissement actuel en attendant l’achèvement des travaux des locaux de la nouvelle école. « Nous attendrons patiemment qu’ils puissent intégrer leurs nouveaux locaux avant de rénover le bâtiment scolaire », dit Nathalie Smets. « Normalement, leur déménagement est prévu pour le mois de juin prochain. On peut donc espérer terminer les travaux fin 2017. » 

CHARLES BOURY dans LA MEUSE VERVIERS du 14 mars 2017

Les commentaires sont fermés.