L'ancien bourgmestre de Liège, Edouard Close, est mort à l'âge de 87 ans

On vient d’apprendre le décès d’Edouard Close qui fut bourgmestre socialiste de Liège de 1977-1990. Il fut également un temps ministre. Il avait quitté la vie politique à la suite du scandale dit des horodateurs. Il est décédé fin de matinée à l’hôpital de la Citadelle.

Ouvrier ébéniste de formation et ancien des mutualités socialistes, c’est en 1968 qu’il est élu député de l’arrondissement de Liège avant de prendre les fonctions de Secrétaire d’État à l’économie régionale wallonne (72-73), puis celle de Ministre de l’Intérieur du gouvernement Leburton (73-74).

À Liège, il est élu conseiller communal dès 1959. Puis échevin de l’instruction publique (71-72) et échevin des Services sociaux et de la famille (74-75) avant de devenir bourgmestre à la fusion des communes en 1977.

En 1990, il doit démissionner à la suite d’une affaire de passation frauduleuse de marchés publics concernant les horodateurs de la ville.

Depuis, il s’était retiré dans sa maison de campagne à La ClouseAubel, puis dans son appartement du quai de Rome. Il était toujours affilié à la section PS de Ans-Bas. 

Hospitalisé depuis le 17 février à l’hôpital de la Citadelle, il est décédé d’une faiblesse généralisée ce matin à 11 heures.

Il laisse une épouse, Fernande, une fille Marie-Louise et un petit-fils David. On ne connaît pas encore la date de ses funérailles.

Luc Gochel dans l'édition digitale de LA MEUSE.

Commentaires

  • Condoléances

Les commentaires sont fermés.