26.500 euros pour enfin ouvrir le logement d’urgence

La commune d’Aubel investit dans l’une des maisons dont elle est propriétaire. En effet, lundi soir, le conseil Capture d’écran 2016-08-24 à 07.38.21.pngcommunal a voté, à l’unanimité, pour le remplacement des châssis et le remplacement et l’isolation de la toiture et du bardage latéral du numéro 3, place Albert Ier. Il s’agit en fait d’un des logements d’urgence de la commune. La totalité des travaux est estimée à 26.500 euros avec une partie subsidiée par la Région wallonne estimée à 2.000 euros pour les châssis et 6.000 euros pour tout ce qui concerne la toiture. Cette maison n’est pas encore considérée officiellement comme habitation d’urgence, c’est-à-dire destinée à aider des personnes rencontrant des problèmes provisoires de logement. En effet, certains documents manquent dans le dossier. Mais la reconnaissance devrait bientôt intervenir. 

M.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 24 août 2016

Les commentaires sont fermés.