Des boîtes à livres à Aubel

La lecture est devenue l’une des préoccupations premières de la commune d’Aubel. Ce samedi, le centre culturel a en effet inauguré ses cinq nouvelles boîtes à livres où les passionnés pourront, à leur guise, échanger un de leur bouquin contre un autre de la boîte.

Deux de ces boîtes sont situées à Aubel, une à Val-Dieu, une autre à Saint-Jean-Sart et la dernière se trouve dans le village de la Clouse. L’idée vient tout droit du centre culturel et de Bénédicte Leger qui voulait, avant tout, pouvoir faire partager une passion.

UNE CENTAINE DE LIVRES PAR BOÎTE
« Je suis une vraie mordue livres et j’avais déjà entendu parler de ce concept, mais on le voit malheureusement peu chez nous. Lorsque je suis partie en vacances, j’ai pu en trouver au sein même de l’hôtel dans lequel je me trouvais en France. Au Pays-Bas, je sais qu’ils en raffolent aussi. J’ai alors soumis l’idée car il fal- lait que ça se passe aussi à Aubel », explique la membre du comité culturel.
Les cinq boîtes, loin d’être passe-partout, peuvent accueillir une centaine de livres chacune. « On aimerait beaucoup que ces boîtes servent d’échanges. C’est comme une sorte de troc littéraire. Lorsque l’on veut prendre un livre, on en dépose un que l’on avait chez nous et ainsi de suite. » Mais pour démarrer l’aventure, il fallait déjà un stock important de bouquins. « On veut pouvoir satisfaire tout le monde. Les boîtes sont donc très diversifiées. On y trouve des livres pour enfants, des romans, des encyclopédies... Et même si ces boîtes à livres tentent à faire un relais avec la bibliothèque communale, cette dernière n’en fournit aucun. La base de ces boîtes viennent de dons d’amis, de connaissances ou de passionnés qui veulent alléger leur bibliothèque », précise encore Bénédicte Leger.

Quelques heures après l’inauguration, plusieurs bouquins avaient déjà été remplacés par d’autres.

M.B. dans LA MEUSE VERVIERS du 25 avril 2016

Les commentaires sont fermés.