• Une exposition de crèches de... Pâques à l'abbaye du Val-Dieu

    Première manifestation dans le cadre du 800è anniversaire de l’Abbaye du Val-Dieu à Aubel, une exposition de crèches de Pâques est à voir en ce moment et jusqu’au 10 avril dans les caves voûtées. Moins connues que celles de Noël, elles ne manquent pas d’originalité

  • Le Robinson de l’Aubelois en salle

    Coup de coeur de "La Meuse" 

    Sorti un peu plus tôt que prévu (initialement ce mercredi 30 mars), le film d’animation « Robinson Crusoé » est projeté dans nos salles depuis samedi, soit trois semaines en avance par rapport à nos voisins français. Et si on vous en parle dans nos coups de cœur, c’est parce que parmi les réalisateurs, on retrouve un régional : l’Aubelois Ben Stassen. La Belgique n’est pas la première à découvrir cette réécriture de l’histoire du héros de Daniel Defoe, datée de 1719, en salles obscures. Ainsi, explique Ben Stassen, à la base du projet avec son compère Vincent Kesteloot, les Allemands ont déjà été plus de 600.000 à voir le film. L’Ukraine a aussi réservé un joli succès au Robinson créé dans les studios de nWave Pictures, à Forest. Ici, le film d’animation belge a été n° 1 du box-office, se félicite Ben Stassen. L’objectif est de dépasser les 10 millions d’entrées en salles en Europe mais aussi en Russie, Corée du Sud et aux USA. Pas utopique puisque « Le voyage extra- ordinaire de Samy », la sympathique tortue, autre production de l’Aubelois, a déjà atteint ce niveau. Quant au « Manoir magique » ou à « Fly me to the moon », ils ont atteint des scores entre 7 et 8 millions. Le Robinson Crusoe de nWave pictures ra- conte les aventures de ce marin échoué via le récit de Mardi, un perroquet habitant son île déserte. Au contraire d’un hérisson, d’un vieux bouc, d’un phacochère et de toute une ménagerie un brin extravagante, le per- roquet nommé Mardi espère que l’arrivée de ce nouveau venu lui sera profitable. En effet, son rêve est de quitter cet îlot perdu pour découvrir le monde. Et – pense l’oiseau –, Robinson pourrait l’aider à le concrétiser.

    Lire la suite

  • Contrôles Radar annoncés de la première quinzaine du mois d'avril

    Nous vous rappelons que le meilleur moyen d'éviter de se faire flasher est de respecter les limitations de vitesse...

    Vendredi 01/04


    -Plombières: rue de la Gare, rue de La Calamine
    -Thimister-Clermont: route d'Aubel
    -Herve: rue de Herve

    Samedi 02/04

    -Welkenraedt: rue Mitoyenne

    -Plombières: rue du Cheval Blanc, rue de la Gare

    -Thimister-Clermont: Chapelle des Anges

    Dimanche 03/04

    -Baelen: Hestreux

    -Thimister-Clermont: Blockhouse

    -Herve: rue des 2 Tilleuls, rue de Verviers

    Lundi 04/04

    -Limbourg: Hèvremont, avenue Victor David

    -Baelen: route de Dolhain, Forges

    Mardi 05/04

    -Limbourg: au Pairon

    -Welkenraedt: rue Mitoyenne, Hoof, chaussée de Liège

    Mercredi 06/04

    -Herve: rue du Bola, Biomont, rue du Bief, rue de Maëstricht

    Jeudi 07/04

    -Thimister-Clermont: Chapelle des Anges

    -Limbourg: au Pairon, avenue Victor David

    -Baelen: rue Plein Vent

    Samedi 09/04

    -Olne: rue Bouteille

    -Herve: rue de Henri-Chapelle

    -Thimister-Clermont: route d'Aubel

    -Plombières: Völkerich

    Dimanche 10/04

    -Baelen: rue Plein Vent

    -Limbourg: avenue Victor David

    -Welkenraedt: rue de Baelen

    -Herve: rue d'Aubel

    Lundi 11/04

    -Welkenraedt: Hoof

    -Limbourg: rue de la Gileppe, rue des Déportés, Hèvremont

    Mardi 12/04

    -Plombières: rue de Hombourg, rue de la Gare

    -Aubel: rue de Battice

    -Thimister-Clermont: route d'Aubel

    Mercredi 13/04

    -Welkenraedt: rue de Verviers

    -Plombières: rue de Birken, Windt

    -Herve: rue de Maëstricht

    Jeudi 14/04

    -Herve: Manaihant, Biomont, rue du Bief

    -Olne: Fosses Berger

    Vendredi 15/04

    -Baelen: Boveroth, rue de l'Invasion

    -Limbourg: Hèvremont, avanue Victor David

  • Aubel touchée par une vague de cambriolages

    Vague de cambriolages survenue ce premier week-end des vacances de Pâques : Herve, Clermont mais surtout Aubel ont été touchés. 

    La zone de police rappelle à tous la nécessité non seulement d'équiper son habitation de protections, mais également de déclarer les agissements suspects via le 101 au moment où vous les voyez, ainsi que d'avertir ses voisins lorsque vous quittez le domicile pour une période prolongée...

    Pour ceux qui ont beaucoup d'idées préconçues du type "je ne me protège pas parce que de toute manière je n'ai rien à voler", sachez que les cambrioleurs classiques ne sont pas renseignés sur ce que vous possédez, et viennent chez vous parce que votre habitation semble facile d'accès voire dépourvue de protections (alarme, caméras, clôtures latérales, chien de garde...)....ils n'ont donc pas un don de voyance. 

    Sur un des 3 vols survenus ce week-end de Pâques à Aubel, c'est le congélateur familial qui a été fouillé...actuellement ils cassent vos fenêtres et forcent vos portes pour 30 euros et quelques babioles. 

    Et la police de poursuivre: "De notre côté nous en arrêtons également régulièrement...parfois grâce à des citoyens observateurs."

  • AUBEL, MEILLEURE RECYCLEUSE

    Les six moins pollueuses sont du Pays de Herve

    Plutôt fier, Maurice Fyon ! Comme nous l’annoncions en bref dans notre édition de samedi dernier, sa commune trône désormais en tête de celles qui produisent le moins de déchets dans la zone Intradel (72 communes au total, dont 14 de l’arrondissement de Verviers) pour la gestion de ses déchets résiduels (soit ceux envoyés à l’incinéra- teur). Un résultat baelenois obtenu au prix d’une baisse de 51 % de la masse des déchets résiduels lo- caux. C’est une belle performance, mais pas nécessairement un miracle : en effet, l’élément déclencheur dans cette fonte spectaculaire du tonnage par habitant est le passage au système du conteneur à puce, avec un bac pour les organiques et un autre pour les déchets résiduels. « Quand on a décidé de passer au système du conteneur à puce, on a observé des réticences dans la population. Mais il y a eu une bonne campagne d’information », se félicite le bourgmestre. Si sa commune est si bien classée, c’est aussi parce que le niveau des kilos résiduels non payants y est très bas : 20 kilos. Pour autant, il n’est pas forcément inaccessible : « par exemple, chez moi, pour deux personnes, on en arrive à un total de 46 kilos », souligne le maïeur.

    Les meilleurs résultats sont le fait des communes ayant adopté le système à double container et dont le profil est rural, ce qui facilite le compostage. Au-delà des 120 kilos, dans l’arrondissement, on n’a plus que des communes pratiquant encore le sac payant.

    AUBEL, MEILLEURE RECYCLEUSE

    Le classement du taux de recyclage par commune, hors recyparcs, donne la même fournée d’entités modèles. Dans l’ordre des bons élèves : Aubel, Herve, Baelen, Welkenraedt, Plombières et Olne. Revers de la médaille : en queue de classement, on trouve Limbourg, La Calamine, Eupen, Verviers et Dison, bonne dernière.

    D'un article d'Yves BASTIN dans LA MEUSE VERVIERS du 29 mars 2016