• Décès du Père Jacques Piron, Missionnaire de Scheut

    Capture d’écran 2016-01-31 à 11.43.28.pngLa famille et les Missionnaires de Scheut annoncent le décès du Père Jacques Piron, Missionnaire de Scheut, né à Saint-Jean-Sart le 20 janvier 1929, Profession religieuse le 8 septembre 1948, Ordonné prêtre le 2 août 1953, Missionnaire au Congo de 1955 à 1983, en Belgique de 1984 à 1987, au Sénégal de 1987 à 2002 et ensuite en Belgique.
    La liturgie des funérailles aura lieu en l'église paroissiale St. Jean-Baptiste à Embourg ce mercredi 3 février 2016 à 10h30
    Le corps repose à la communauté des Pères de Scheut, rue Curvers 7, 4053 Embourg.
    Une veillée de prière aura lieu dans la communauté le mardi 2 février à 18h00.
    L'inhumation aura lieu au caveau des Missionnaires de Scheut au cimetière de Belgrade-Namur.

    Adresse de condoléances :
    Missionnaires de Scheut Rue Curvers 7,
    4053 Embourg.

  • Alain Denoël va laisser un vide

    Le coach quittera Aubel après quatre années passées au club

    C'’est un gros changement auquel doit se préparer le club d’Aubel, qui affrontera Haut-Pré Ougrée ce dimanche (14h) en quart de finale de la coupe de la Province. Alain Denoël, le mythique coach des Herbagers depuis 4 ans, s’en ira au terme de cette saison. Il partira avec un gros pincement au cœur à la recherche d’un nouveau défi et espère pouvoir mener ses troupes à la R2.

    Alain Denoël,pourquoi quitter Aubel alors que vous y êtes quasiment chez vous ? N’est pas Wenger ou Hauglustaine qui veut ! Après 4 ans dans un club, il est normal de changer d’air afin d’éviter un certain essoufflement voire une lassi- tude.

    Quels sont les moments particuliers que vous retiendrez de ce passage ? Je retiendrai avant tout les rencontres humaines, nos jeudis culinaires et nos moments extra-basket qui sont vraiment hors du commun. Au niveau sportif, le titre dès ma première année de coaching en P2 avec un public en feu lors du second tour et la victoire en coupe provinciale sont d’excellents souvenirs. Par contre, le décès de notre président Jean-Marc Collin est mon plus mauvais souvenir car c’était un ami.

    Est-ce le meilleur club dans lequel vous avez travaillé ? Vu que c’est le seul club dans lequel j’ai bossé comme coach de l’équipe première, j’ai difficile de comparer mais depuis que je suis là, le trio Pascal Collings, Carole Nelissen et Mélanie Pesser a abattu un boulot fantastique… Je les en remercie.

    Partir sur une montée serait-il un must pour vous ? Nous sommes toujours en lice pour le doublé coupe-championnat et bien que plusieurs joueurs vont s’absenter pour vacances et opérations, j’espère que nous accrocherons encore un trophée cette saison (NDLR : Aubel est le tenant du titre en coupe de la Province et joue ce dimanche, 14h, contre Ougrée à domicile en 1/4 alors que l’équipe est première à égalité de points avec Ninane et Dison-Andrimont en championnat.

    Savez-vous déjà comment s’annonce votre avenir ? Aucune idée quant à mon avenir. Si aucune proposition ne m’attire, il n’est pas dit que je ne prendrai pas une année sabbatique. J’étudierai attentivement toutes les propositions que je recevrai. 

    CHARLES BOURY dans LA MEUSE VERVIERS du 30 janvier 2016

  • « Le terrain de Fize, où je suis allé jeudi, est gorgé d’eau »

    Michel Remacle

    « À Fize, ce sera un match très im- portant dans des conditions très difficiles », prévoit Michel Re- macle, le coach aubelois. « Je suis allé jusqu’à Fize jeudi matin et le terrain est gorgé d’eau. Il n’a pas été travaillé, ce qui est normal dans ces conditions. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas réjouissant. » Il faudra donc que ses hommes soient prêts sur le plan phy- sique. « On a bien boulotté durant la trêve, mais sera-ce suffisant ? », s’interroge-t-il. « On sait en tout cas qu’on va avoir trois matchs super-importants : il y aura Fize ce dimanche, US Liège dans 15 jours et Milanello le 20 mars. Il ne faudra pas être battu. » Le coach aubelois, qui travaille de concert avec la seconde équipe, peut en tout cas compter sur un large noyau. « Il y avait 36 joueurs à l’entraînement jeudi, avec trois formateurs. C’est ce qu’il faut. Une saine concurrence arrive et cela va nous aider à nous en sortir. » Seule équipe à n’avoir disputé que 17 rencontres, Aubel a une belle carte à jouer ce dimanche pour se donner un peu d’air en vue du maintien. -

    O.D. dans LA MEUSE VERVIERS du 30 janvier 2016

    Lire la suite

  • Charbon de retour pour le déplacement à Fize

    « Schlam » a rejoué et marqué en janvier

    Ecarté des terrains depuis 11 semaines, Christophe Charbon est finalement prêt pour le rush final des Aubelois qui doivent sauver leurs peaux dans cette P1 où les candidats à la descente restent nombreux…

    La dernière rencontre officielle de l’avant-centre aubelois, Christophe « Schlam » Charbon (32 ans) remonte déjà au 11 novembre dernier face à Stockay. Et depuis 11 semaines, le buteur aubelois se dit prêt à relever le défi de sauver Aubel de la culbute en P2. Avant de s’avancer sur la fin de saison des Herbagers, Schlam revenait quelque peu sur cette satanée blessure qui l’a longuement écarté des terrains, et ce pour la première fois de sa carrière. « J’avais une surcharge à l’époque que ce soit avec le boulot et le football. En effet, il faut savoir que la dernière année footballistique a été éprouvante pour Aubel et pour moi en particulier. Il n’y a quasiment pas eu de trêve hivernale. Puis, ce long tour final nous a amenés jusqu’au début du mois de juin et on reprenait déjà les entraînements vers le 21 juillet… Je souffrais d’un début de pubalgie, et d’une sorte de tendinite au niveau des abdos. Mais maintenant tout va bien ».

    Lire la suite

  • P3C: Drion reconduit?

    Après avoir dominé Bressoux (6-1), les hommes d’Etienne Drion ont été battus par les U17 d’Eupen (3-1).

    « Quant aux dirigeants, ils se mettront très bientôt à table pour officialiser ou non ma reconduc- tion à la tête de l’équipe B ».