• La naïveté était pour Aubel

     

    FOOTBALL - PROVINCIALE 1 

    Warnant réaliste : 3 occasions pour 3 buts

    Capture d’écran 2015-08-31 à 07.32.38.png

     

    Si Aubel a eu autant d’occasions, voire un peu plus que Warnant, c’est bien l’équipe de Jean-Guy Eyckmans qui est repartie avec les 3 points après un match de piètre qualité.

    AUBEL ......................0 WARNANT ...................3

    Buts : 32e Van Stechelman (0-1), 63e Bultot (0-2) et 72e Neerdael (0-3).

    Aubel : Droeven ; Pesser, Corteil, Ma et Mi.Lukoki ; Willem, Bas (63e Galere), Mutsinzi, Crisigiovanni (74e Nagui) et Feyen (59e Agro) ; Charbon.

    Warnant : Henrotte ; Simon, Mou- reaux, De Vierman et Praillet ; Des- texhe , Forschelet (82e Thiry) et Crasset (77e Deltour) ; Licour (54e Bultot), Neerdael et Vanstechelman.

    Cartes jaunes : Mutsinzi (12e), Simon (23e) et Bas (34e).
    Arbitre : M. Lousberg.


    La chaleur très lourde hier après-midi avait apparemment euthanasié les 22 acteurs si bien que le premier acte se résumait à une 
    seule occasion avec une tête victorieuse de Van Stechelman après 32 minutes de jeu (0-1)...

    « La première mi-temps a été relativement quelconque d’un côté comme de l’autre », précisait le mentor aubelois, Jean-Paul Nyssen. « Et sur un des seuls duels aériens que nous perdons, le ballon file au fond de notre but! Nous avions pourtant travaillé ces phases-là durant la semaine... », pestait le mentor local. « On a ef- fectivement manqué de rythme en 1re période », concédait Jean-Guy Eyckamns. « Mais, il est aussi vrai que je ne voulais pas concéder de buts car cela nous est arrivé rarement cette saison de tenir notre but inviolé. Par contre, devant, on marque toujours un but ».

    Le second acte était un peu plus passionnant (NDLR : c’était pas difficile !). Aubel aurait dû revenir (au moins) au score, mais ni Charbon, ni Crisigiovanni et Bas ne parvenaient à rétablir la parité.

    Au contraire de Bultot (67e et 0-2) et de Neerdael (71e et 0-3) qui faisaient de nouveau banco sur les seules opportunités warnantoises.

    « C’est vrai que nous avons fait notre boulot », ajoutait encore Eyckmans. « Aubel est mal payé et le score est, certes, flatté car Henrotte a eu 2 ou 3 arrêts importants ». Cela ne rendait pas le sourire à Nyssen pour autant : « Nous sommes remontés au time avec de meilleures intentions. Il y avait pourtant de la place, de belles séquences, des occasions, mais c’est clair que le 0-2 nous fait très mal ! Franchement, un score final de 1-1 n’aurait pas été usurpé ».

    Puis Eyckmans de nous faire une confidence : « Warnant ne se renforcera pas malgré le fait que j’ai eu un contact avec un ancien gars de D1 belge (encore jeune) qui est passé par la Chine ! On reste comme cela et c’est mieux ainsi ».

    PATRICK GODARD dans LA MEUSE VERVIERS du 31 août 2015 

    Lire la suite

  • Venu de Pepinster, Mayron Wilkin sera le 2e meneur capellois

    BASKET - RÉGIONALE 1 - HENRI-CHAPELLE 

    Capture d’écran 2015-08-31 à 07.27.11.png

    À en croire Mayron Wilkin, la recrue pepine, le cercle herbager n’envisage toujours pas de monter en D3. Ce qui n’empêchera pas les hommes de Jérôme Jennes d’à nouveau jouer les trouble-fête. Rien de nouveau sous le soleil...

    Le cercle capellois n’a pas pour habitude de défrayer la chronique sur le marché des transferts. Une formule qui paye depuis pas mal d’années mainte- nant. Il n’y avait donc aucune raison valable à ce que cela change cet été. Si Benjamin Thelen a disparu (actuellement) des radars, un certain Mayron Wilkin a fait son apparition sur la comète herbagère.

    Assez méconnu du grand public, il procède aux présentations d’usage : « J’habite Saint-Jean Sart, sur les hauteurs d’Aubel. J’ai 19 ans et suis une option « Sports » à l’Athénée Verdi. Sur le plan sportif, j’évolue principalement en distribution », résume-t-il.

    Voilà qui est très bien, mais qui n’explique pas pour autant son arrivée le long de la chaussée de Liège. « En fait, j’ai eu Cédric Lemoine comme coach en équipes d’âge et il m’a demandé, un jour, si je serais éventuellement intéressé par le fait de venir à Henri-Chapelle. À ce moment, je jouais avec la P1 de Pepinster et, le fait de faire le bond en 1re Régionale, m’a vite interpellé. Je lui ai donc répondu par la positive puis j’ai rencontré Jérôme Jennes et les choses n’ont plus traîné. Il faut aussi dire que je suis un grand copain de Laurent Van Wissen, le fils du président. »

    Lire la suite

  • Aubel B - Olne: 8 - 1

    P3C

    Andrimont, Aubel B et Battice ont 9 points, après 3 matches joués, dans cette série.

  • Reprise du kin-ball à Aubel

    Capture d’écran 2015-08-31 à 07.43.14.png

    Et oui... la trève sportive se termine et la saison de kin-ball 2015/2016 va bientôt commencer...
    Chaque année, le club de kin-ball d'Aubel recommence au début du mois de septembre...
    Les cadets (2002-2003) recommenceront donc ce mercredi 2 à 18h00
    Les scolaires (2000-2001) ce mercredi 2 à 18h30
    Les dames (2001 et avant) ce mercredi 2 à 19h00
    Les hommes (1999 et avant)  ce mercredi 2 à 20h00
    Les benjamins (2006-2007) et les minimes (2004-2005) ce jeudi 3 à 16h00
    Et les mixtes (1999 et avant) ce lundi 7 à 19h30.
    La saison s'annonce belle...

    Lire la suite

  • Val-Dieu en août 1915

    Extrait des notes du Père O'Kelly publiées par la Société Royale Archéo-Historique de Visé et de sa Région ASBL et du Musée Régional d'Archéologie et d'Histoire de Visé, sous le titre "1914-1918, à Visé et dans la région liégeoise, 1er tome 1915-1916".

    Mouland_1915 (6).jpg

    Dans les bois giboyeux de Fouron, scène de chasse des patrouilleurs allemands. Document de Théo Broers.

    Au VAL-DIEU l'on vit "In vinculo Paces" suivant la devise de l'abbaye. L'abbaye comprend 13 pères et 7 frères. On range parmi les pères 2 novices. Un père est réfugié en HOLLANDE, 2 sont en ALLEMAGNE, étant de ce pays. P. Edmond Gyselinx dirige le Val comme abbé. En cette octave de St Bernard, les populations étaient accourues nombreuses à l'église du monastère. Le 19, jour de St Bernard, P. Halanzy, rédemptionniste a prêché le panégyriste du saint fondateur. 

    Lire la suite