Cuisiner sain, bio et local c’est possible

AUBEL - LIVRE 

Capture d’écran 2015-04-29 à 07.34.14.png

 « Comment cuisiner les produits de la terre sans les dénaturer? Comment consommer local, de saison et bio au quotidien ? Comment varier nos menus pour trouver un réel équilibre? Comment mettre en place de nou- velles habitudes alimentaires ? » Autant de questions que l’on se pose et qui trouveront une réponse dans le premier ouvrage de l’Aubeloise Valérie Mostert intitulé « Cuisine de la TERRE... 80 recettes vivantes pour vos cinq sens », paru aux éditions Racines.

L’Aubeloise y prouve qu’il est pos- sible de développer une cuisine saine, goûteuse, locale et en ac- cord avec la nature. La volonté de ce livre, qui se veut plus qu’un re- cueil de recettes, est la suivante : « Partant du principe que tous les écosystèmes sont reliés et que chaque geste a son importance, cet ouvrage souhaite d’abord apporter un message d’espoir dans une période de l’humanité très cri- tique sur notre façon de nourrir la terre et les hommes ». Ambitieux. Le livre proposera ainsi à ses lec- teurs, en fonction des saisons, « 25 préparations de base pour ga- gner du temps au quotidien, 64 recettes pleines de saveurs et faciles à réaliser » ainsi qu’une foule de conseils en nutrition. « Les allergies et intolérances alimentaires étant de plus en plus fréquentes, l’ensemble des recettes présenté dans cet ouvrage a été conçu pour convenir aussi aux personnes intolérantes au gluten et lait de vache, ainsi qu’aux prédiabétiques. »

DES FORMATIONS À AUBEL

Car cette passionnée d’écologie et de cuisine organise également une série de formations sur la cuisine santé et la bio gastronomie avec une majorité de produits en provenance directe de sa serre et de son potager. Une future formation, qui débutera à l’automne 2015, dispensera une initiation au jardinage permaculturel, c’est-à-dire dans en reproduisant la diversité de l’éco-système, dans sa campagne aubeloise.

Une démarche qui participe au courant de la slow-food dont l’objectif est de privilégier une autre consommation au travers notamment des produits locaux et de saison.

AURÉLIE FRANSOLET (dans LA MEUSE du 29 avril 2015).

À NOTER Plus d’infos pour les formations sur le site.

Le livre est disponible dans les librairies au prix de 29,95 euros 

Les commentaires sont fermés.