• La "une" de La Meuse Verviers de ce samedi 29.

    • LM.jpg
    • Sélectionné par le Congo, Ngombo va rater le match Visé-RCSV, en foot.
    • Freddy Breuwer qui pénalise des zonards agressifs qu'on voit souvent près de la Poste.

     

    Egalement en pages intérieures:
    - Le procès du meurtre l'Ilias Farès ne sera pas traité aux assises, mais en correctionnelle.
    - Battice: bientôt la fin du calvaire pour les automobilistes.
    - Agression à coups de couteau, à Herve.
    - La numérotation doit être revue en urgence, à Jalhay: elle prête à confusion pour les services de secours.
    - A Herve, l'Espace Hôtel de Ville va devenir l'Espace Georges Dechamps.
    - Le rallyeman Jean-Pierre Van de Wauwer participe à une campagne pour dénoncer l'état calamiteux de nos routes.
    - Manif reportée à Verviers: les organisateurs pensent qu'on les a blackboulés, à la Ville. Le maïeur s'en défend.
    - Un document distribué au sein de l'école aux élèves de Don Bosco pour annoncer les perturbations de la grève fait polémique: la direction avait accepté d'y joindre, au verso, un message de la CSC.

  • Elsaute se déplace à Aubel

    L'équipe première d'Aubel reçoit l'équipe première d'Elsaute en 2ème Provinciale C.

    En 3ème Provinciale C, l'équipe B d'Aubel reçoit Elsaute B. 

    Les deux matches ont lieu dimanche à 14h.30

  • Pas de collecte de déchets lundi à Aubel

    Jean-Claude Meurens, bourgmestre d'Aubel, communique:

    En raison de la grève de ce lundi 1er décembre, la collecte des déchets ne sera pas effectuée et malheureusement le collecteur ne sait pas proposer un autre jour, elle est donc reportée d'une semaine.

    Par ailleurs, INTRADEL communique:

    Les centres de versage et les services administratifs (d'Intradel) seront inaccessibles suite aux divers piquets de grève annoncés.

    Dans un souci d'ordre et de propreté publique, Intradel invite les citoyens à ne pas abandonner leurs poubelles et conteneurs sur la voie publique dans l'attente du prochain passage des collecteurs.

  • Le président Jean-Marc Collin sera honoré par son club aubelois dimanche

    AUBEL – SOLIDARITÉ 

    L’hommage du basket 

    Capture d’écran 2014-11-28 à 07.57.00.png 

    Ce dimanche, à l’occasion du match opposant la P3 d’Aubel à celle de Welkenraedt, un vibrant hommage sera rendu au président aubelois, Jean-Marc Collin. Tragiquement décédé dans un accident de la route le 21 novembre dernier, cet homme de 53 ans était unanimement apprécié de tous. Des t-shirts à sa mémoire, une fanfare et des chants sont notamment prévus.

    Mercredi, une foule impor- tante s’était massée à l’inté- rieur et à l’extérieur de l’église d’Aubel pour dire une dernière fois au revoir à Jean-Marc Collin. Pourtant, ce n’était pas le dernier hommage en son honneur. Dimanche, avant, pendant et après le match de l’équipe de P3 entre Aubel et Welkenraedt, plusieurs choses sont prévues pour commémorer cette disparition tragique et inattendue (début à 12h). 

    La suite de l'article de Charles Boury est à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 28 novembre 2014.

     

  • Les sentiments de la veuve de Maroquin sont mitigés : elle craint un nouvel acquittement

    LIÈGE – JUDICIAIRE - TOUJOURS LA ROCAMBOLESQUE AFFAIRE HODY 

    «Toussaint arrêté, un soulagement» 

    François Toussaint a été arrêté en République Centrafricaine. Le 23 janvier 2014, l’homme, originaire de Welkenraedt, avait été condamné, par défaut, lors d’une première cour d’assises à Liège, à la perpétuité pour l’assassinat de Manuel Maroquin.

    Capture d’écran 2014-11-27 à 10.32.09.pngMaroquin avait été abattu de deux balles dans la tête alors qu’il quittait sa maison à Xhendremael. Quatre hommes étaient suspectés d’être sur place ce soir-là : le tireur (Toussaint), le chauffeur, le guetteur et le commanditaire. Trois personnes étaient dans le box des accusés. Le guetteur avait été condamné à 7 mois de prison pour un port d’arme. Le tireur avait pris perpète. Le commanditaire et le chauffeur étaient mal embarqués dans ce dossier jus- qu’à ce que l’on décèle un problème de motivation.

    ACQUITTEMENT EN FÉVRIER

    En février 2014, le commanditaire et le chauffeur se présentaient donc devant une seconde session d’assises, cette fois à Namur, et étaient acquittés. L’avocat général, l’avocat des parents de Maroquin et celui de sa veuve saisissaient la cour de cassation pour un nouveau problème de motivation. La cour de cassation devra se prononcer prochainement. Si elle casse l’arrêt concernant le commanditaire et le chauffeur, il faudra une nouvelle session d’assises pour les rejuger.

    Joëlle Rahier, la compagne du défunt, et Maxime, son fils, ont appris la nouvelle, mercredi, dans La Meuse.

    UN NOUVEAU PROCÈS EN VUE

    « Ils ont arrêté Toussaint ? C’est une bonne nouvelle puisqu’il avait reconnu avoir ouvert le Capture d’écran 2014-11-27 à 10.32.16.pngfeu, la nuit du 7 au 8 mars 2005. J’espère que l’on pourra très vite le ramener en Belgique pour qu’il paie sa dette ».

    Une fois extradé – ce qui semble être la volonté des autorités –, François Toussaint pourra faire opposition à l’arrêt de la cour d’assises qui le condamnait. Il faudra alors un nouveau procès d’assises où cet expert en arts martiaux sera seul dans le box. Il y a donc déjà eu deux procès d’assises « Manuel Maroquin » et deux supplémentaires pourraient être organisés.

    « J’ai peur », reprend Joëlle Rahier. « Cela fait dix ans que mon fils de 13 ans et moi nous laissons notre santé dans ce dossier. Nous avons été tellement déçus quand le commanditaire a été acquitté que j’ai du mal à faire confiance à la justice. Cette nouvelle cour d’assises qui se profile me fait peur. ».

    Un article d'A. BISSCHOP dans LA MEUSE LIEGE du 27 novembre 2014 et dans LA MEUSE VERVIERS du 28 novembre 2014.