• PHILIPPE STASSEN RACHÈTE KIDIBUL ET PART À BIERSET

    KIDI.gif

    Rebelote! Philippe Stassen reprend le contrôle de produits de la cidrerie Stassen, six ans après avoir racheté l’entreprise familiale à Scottish & Newcastle, avant de la revendre, en 2012, au géant brassicole et leader mondial cidricole Heineken. Ce faisant, il quitte Aubel pour s’implanter à Bierset, à un jet de pierre du tarmac de l’aéroport.

    Interview de l’Aubelois, qui rachète trois marques : Kidibul (jus de pomme gazéifié), Vintense (vins sans alcool) et Vivaro (vins aromatisés). Des produits qui continueront à être fabriqués à Aubel, mais dont la commercialisation sera assurée par Philippe Stassen et six personnes, dont ses deux enfants et quatre qui quitteront Stassen pour intégrer Néobulles, Kidibul et Vivaro, les trois nouvelles sociétés créées par Philippe Stassen.

    - Vous partez à Bierset, votre berceau. Aubel y perd ?

    « Ce changement, c’est une bonne chose pour Aubel. Les trois marques que je reprends n’étaient pas stratégiques pour Heineken, explique Philippe Stassen. Il y a des mois que nous étions en discussions. Les produits que je rachète représentent un volume de 5,5 millions de litres, dont 4 environ pour le Kidibul, pour un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros. Mais il est convenu que la production restera à Aubel pour au moins 5 ans. La volonté est d’augmenter encore les volumes. On n’achète pas pour en faire moins… La famille Stassen reste bien présente à Aubel. Si Philippe, le désormais ex-directeur de la cidrerie jette l’ancre à Bierset, Jean-Pierre, son frère, continue à diriger le centre de recherche et développement, dont Heineken fait son point névralgique pour le cidre, un marché sur lequel il est leader mondial avec quelque 12 millions de litres produits l’an. »

    - Pourquoi Bierset en particulier ?

    « Il fallait trouver des bureaux pouvant nous convenir. Et puis, comme société commerciale, à Bierset, nous sommes plus proches des autoroutes et de Bruxelles. Mais je ne dis pas qu’on ne va pas revenir à Aubel. C’est le début d’un long cheminement. On commence un puzzle… L’objectif est d’ajouter d’autres marques à celles que nous vendrons, pas forcément en provenance du giron d’Heineken. On pourrait les inventer ou les acheter. Je suis très fier de retrouver les trois marques que j’avais créées et qui risquaient d’être délaissées. J’ai 54 ans et j’aurais pu décider de ne plus rien faire. Mais Heineken est venu me trouver et je me lance ce nouveau défi…»

    (Une information de SUDINFO+ du 30 juin 2014).

  • HEINEKEN CÈDE LA MARQUE KIDIBUL

    Comme ce blog l'a annoncé il y a quelques jours, Philippe Stassen et la direction de kidi1.gifHeineken ont conclu un accord sur la cession des marques «non-cidres» de la S.A. Stassen (Kidibul, Vintense et Vivaro), filiale de Heineken depuis 2012, à Philippe Stassen qui annonce, dans la foulée, la création de Neobulles.

    Rentable, le développement des marques satellites de Stassen ne constituait toutefois pas une priorité pour Heineken qui a donc choisi de les céder à Philippe Stassen, qui dirige actuellement la cidrerie d’Aubel où ces marques sont développées.

    Créée pour l’occasion, la société Neobulles «devient donc propriétaire de Kidibul, de Vintense (vins plats et pétillants sans alcool) et de Vivaro (vins aromatisés aux fruits) dont les perspectives commerciales, tant en Belgique qu’à l’international, sont très encourageantes au vu de leurs résultats actuels», précise Philippe Stassen dans un communiqué.

    Le développement, la production et la mise en bouteille des trois gammes de produits continueront pour leur part à être assurés par Stassen sur le site même d’Aubel, en exclusivité pour le compte de Neobulles, ajoute-t-il.

  • 25 HEURES POUR LA VIE les 13 et 14 SEPTEMBRE 2014

     

    Logo_Lions.jpgEn mémoire de Robert Willems et de sa petite fille, qui nous ont quittés en juin 2014, les clubs LIONS d’Aubel organisent une équipe pour participer aux 25 heures pour la vie à Aubel les 13 et 14 septembre.

          Que faire ?  Venir marcher sur le circuit tracé au TC Aubel pendant le temps qu’il vous plaira (minimum 30 minutes). Robert.gif

          Attention ! Chaque participant doit s’inscrire au plus vite auprès de Lucien NOEL (087/68.80.83 – noel.L@skynet.be ) et de régler la somme de 10 € au compte n°248-0033336-95 de l’asbl LIONS CLUB AUBEL

          La totalité des fonds sera remise, par l’intermédiaire des organisateurs des 25 heures pour la vie au RELAIS POUR LA VIE DE VERVIERS.

  • Contrôles radar du 1er au 15 juillet

    Capture-d’écran-2014-06-30-à-16.30.11.gif

    Pour éviter les désagréments, adaptons notre vitesse. Et les policiers de la Zone du Pays de Herve nous annoncent même où ils nous contrôleront. 

    Mardi 01/07
    -Plombières: rue du Cheval Blanc , Völkerich
    -Aubel: rue de Battice
    -Thimister-Clermont: route d'Aubel

    Mercredi 02/07
    -Limbourg: avenue Victor David, Hèvremont
    -Baelen: route de Dolhain, route Jean XXIII

    Jeudi 03/07
    -Herve: rue d'Aubel, rue de Maëstricht, rue de Henri-Chapelle, rue du Bola

    Vendredi 04/07
    Contrôles aléatoires sur les axes accidentogènes

    Samedi 05/07
    -Thimister-Clermont: route d'Aubel
    -Aubel: rue de Battice
    -Baelen: Hestreux
    -Limbourg: rue de l'Invasion

    Dimanche 06/07
    -Herve: rue du Bola, rue de Maëstricht
    -Plombières: rue haute, rue du Cheval Blanc

    Lundi 07/07
    -Plombières: rue de Birken, rue Haute, rue de la Calamine, rue de Montzen

    Mardi 08/07
    -Limbourg: rue de l'Invasion
    -Baelen: route de Dolhain
    -Welkenraedt: rue Mitoyenne, rue Saint Paul

    Mercredi 09/07
    -Herve: rue du Bola, rue de Maëstricht, rue d'Aubel, rue de Henri-Chapelle

    Jeudi 10/07
    -Aubel: rue de Battice
    -Thimister-Clermont: chaussée Charlemagne
    -Plombières: rue de la Poste, Völkerich

    Du vendredi 11/07 au dimanche 13/07
    Contrôles aléatoires sur les axes accidentogènes

    Lundi 14/07
    -Herve: rue de Maëstricht, rue d'Aubel
    -Olne: rue Bouteille, Fosses Berger

    Mardi 15/07
    -Limbourg: avenue Victor David, avenue Reine Astrid
    -Baelen: Heggen
    -Welkenraedt: rue Mitoyenne

  • Contrôles routiers au Pays de Herve ce week-end

    controle.jpg

    Ce dimanche 29 juin, entre 01h et 07h du matin, la zone de police du Pays de Herve a procédé à des contrôles routiers sur la Nationale 3 à Welkenraedt (route Charlemagne) et Thimister-Clermont (chaussée Charlemagne).

    263 conducteurs ont été contrôlés. Parmi ceux-ci, 18 conduisaient sous l'influence d'alcool (soit près de 14%!). Le taux le plus haut constaté a été de 1.17 mg par litre d'air expiré! (soit 2.6g/l de sang), la limite légale étant de 0.22 mg par litre d'air expiré. Autant préciser que le permis de ce conducteur alcoolisé lui a été retiré sur le champs.

    En outre, 5 conducteurs ont tenté d'échapper aux contrôles par de dangereuses manœuvres mettant en péril la sécurité des autres usagers. Tous ont été rattrapés... l'un d'eux a même tenté de foncer sur un policier. Ce dernier fou du volant a été retrouvé accidenté dans un champs après avoir démoli une clôture avec 0,82 mg/l d'air expiré (1.9g), un contrôle technique périmé depuis un an,... résultat des courses: retrait immédiat du permis de conduire et les amendes idoines.

    Sachez qu'en cas de tentative de substitution à un contrôle, le contrevenant risque le retrait immédiat du permis de conduire même avec un taux d'alcoolémie peu élevé (taux n'aboutissant pas habituellement à un retrait) et à l'addition de toutes les infractions constatées lors de la manœuvre de fuite (franchissement de ligne blanche par exemple min 150 euros).