Activités culturelles

  • Début des travaux du centre culturel en septembre

    Est-ce enfin la fumée blanche tant attendue pour la construction du nouveau centre culture à Aubel ? Lors du conseil communal ce mardi, la majorité a expliqué que l’objectif était d’entamer les travaux en septembre prochain.

    Un chantier qui devrait durer 18 mois si tout va bien et estimé à près de 3 millions d’euros.

    UN GROS RETARD

    La construction d’un nouveau centre culturel à Aubel est une priorité qui date déjà de la dernière mandature.

    Mais pour diverses raisons, cela a pris pas mal de retard alors qu’elle aurait dû être terminée avant les élections du 14 octobre dernier. Cela devrait pourtant se décanter assez rapidement.

    Lors du conseil communal de ce mardi, la majorité a expliqué que le début du chantier du nouveau centre culturel devrait commencer en septembre prochain.

    « Nous présenterons le cahier des charges définitif lors du prochain conseil communal », explique Francis Geron, échevin des Travaux de la commune d’Aubel. « Il sera ensuite soumis à la tutelle pour adjudication et on pourra alors ensuite entamer les travaux. Normalement, on devrait pouvoir commencer au mois de septembre. Ce projet est en tout cas prévu au budget 2019. » Les travaux devraient durer 18 mois si tout se passe bien et en fonction des retards éventuels.

    À noter que le coût de ce projet de nouveau centre culture d’Aubel est estimé à 3 millions d’euros.

    CHARLES BOURY dans LA MEUSE VERVIERS du 10 janvier 2019

  • Ben Stassen vise les 12 millions

    Capture d’écran 2019-01-03 à 09.09.01.png2019 sera très probablement un grand millésime, pétillant à souhait, pour Ben Stassen et sa société réalisant des films d’animation en 3D, nWave. En effet, lors du premier semestre, Royal corgi devrait débarquer sur les écrans aux quatre coins du monde. Et les indicateurs laissent augurer d’un carton : plus de 20 millions de vues pour la bande-annonce via Facebook dans les jours qui ont suivi sa diffusion, le 12 octobre, et plus de 1,5 million désormais, sur Youtube. De quoi augurer d’un des grands rendezvous des salles obscures de 2019. On lève un coin du voile avec le réalisateur, originaire d’Aubel et qui vit désormais du côté de Seneffe, près de Nivelles…

    Une page de PROPOS RECUEILLIS PAR YVES BASTIN à lire dans LA MEUSE VERVIERS du 3 janvier 2019.

  • Noël des Chœurs

    Ce samedi 22 décembre à 20 heures, le Centre Culturel propose de vivre le Noël des Chœurs avec les choralesA5D6FBFB-5BF3-4329-A1A4-2D598D8ECA68.jpeg des Familles, Paroissiale et A Piacere. Pour l’occasion, l’église sera spécialement chauffée et éclairée.

    Vous pourrez ainsi plonger dans la chaleur du Noël de votre enfance ! Laissez la douceur des chants réchauffer vos cœurs et bercer l’esprit de sagesse que porte cette fête de paix.

    Les chorales des Familles et Paroissiale présenteront chacune 5 morceaux, avant que la chorale A Piacere présente la seconde partie de la soirée. L’ensemble des choristes se retrouveront pour un final exceptionnel.

    Après le concert, le Centre Culturel offrira le vin chaud des cœurs.

    Vous pouvez vous procurer des places en prévente à la libraire Press Shop, au prix de 5€ au lieu de 7€.

  • Noël des Cœurs

    Le samedi 22 décembre, nous vous donnons rendez-vous dans notre église pour une soirée du Noël des Coeurs. Les chorales des Familles, Paroissiale et A Piacere, vous replongeront dans la douceur de cette chaleureuse fête, avec un récital des plus grandes classiques que vous connaissez tous.

    L'église sera chauffée et spécialement illuminée. Après le concert, le traditionnel vin chaud vous sera servi! Venez en famille!

    Prix d'entrée: 7€; prévente, 5€ à la librairie Press Shop

    A Piacere.jpg

  • Les Echos de la Berwinne étaient à Verviers

    La marche aux flambeaux, dans le cadre du centenaire de la fin de la guerre 1914-1918, a rassemblée entre 200 et 300 personnes à Verviers ce samedi. Le cortège a pris le départ rue aux Laines, est passé par les différents monuments avant de rejoindre l’Harmonie. Il était majoritairement composé de jeunes issus de différents mouvements de jeunesse verviétois, mais également d’associations patriotiques, de représentants politiques et de simples citoyens. Tout le long du parcours, le cortège était accompagné par l’harmonie aubeloise des Échos de la Berwinne.

    A.F. (dans LA MEUSE VERVIERS du 12 novembre 2018.